Etreinte de l'âme par Io Illy

Io Illy est une artiste peintre et modèle installée en Bretagne dont les œuvres et la personnalité m’ont touchées. J’ai accepté de poser pour elle en tant que toile vivante et je vous livre ici les clichés tirés de cette séance très particulière, sous l’œil du photographe Iroise Orient. Vous pouvez retrouver l’univers de cette artiste ici.

Iroise Orient nous a offert à chacune un livre d’art des photos de la rencontre, soigneusement choisies et traitées.

Parce que c’est elle qui en parle le mieux, je cite Io Illy :

« Comme au milieu d’une rivière…assise sur un cailloux, entre immobilisme et mouvement, envahie d’une émotion qui coule comme l’eau qui  glisse, passe et continue son chemin, mon corps tout entier ne m’appartient plus puisque je me suis envolée dans un autre univers… Ainsi je suis à la contemplation de ce livre photo… 

Mon esprit s’est emparé de ma chair et tous deux m’ont fait valser, m’envoler, frissonner, m’ont fait me perdre dans les méandres de la sensualité profonde qui jaillit de ce livre, dans une jouissance qui ruisselle, de cette eau que j’imagine autour de moi et qui m’éclabousse suivant ces humeurs ! à chaque page que je tourne…
L’Eau, incarnée sous mes yeux par la sensualité qui se dégage de ton corps Erell, puis dans celle qui ressort de nos deux corps qui se chuchotent dans un mélange entre retenu et désir, dans un plaisir certain, le tout dans cet œil invisible qui a capté en émotion, ces émotions qui lui ont été offertes, pour un moment qui a coulé, qui nous a caressé dans le courant du temps qui passe, le tout enveloppé d’une naissance graphique et colorée, qui n’est rien d’autre que ma jouissance de ta féminité, enroulée et si bien portée par ton corps et ton esprit, Erell…

Dans l’instant où je m’émerveille de cet album, qui permet de dépasser les frontières du seul souvenir, qui fait entrer dans la danse et dans son entièreté cette troisième sensibilité, la tienne Iroise, je vis un jaillissement de cette source limpide dans une disparition momentanée d’un orgasme d’une clarté, comme l’eau, bue à la « source de la tendresse »…. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.